place Saint Pierre à VannesJalonnée de remparts, de maisons du XVe siècle et d'hôtels particuliers, la vieille ville de Vannes a tout pour séduire.

Au fond du Golfe du Morbihan, à 20 kilomètres de la mer,  la cité millénaire dégage une atmosphère où il fait bon vivre.


Imaginez  180 maisons à pans de bois colorées, 600 mètres de remparts hérissés de 9 tours, des joyaux architecturaux, des rues commerçantes animées et un port de plaisance ouvert sur la mer. Vous avez un  aperçu de ce que Vannes vous offre.

 

jardin-vannes

Découvrir Vannes, visite de la ville.

La vieille ville.

vieux quartier vannesA partir de la place des Lices, remonter vers le haut de la ville. Les ruelles pavées typiques des cités du Moyen Age et les maisons vannetaises à colombages et à pans de bois vous plongent dans un monde ou le temps s'est arrêté.


A l'angle des rues et sur les édifices, vous découvrez des figures sculptées dans le bois et le granit. A l'angle des rues Noé et Rogue, la mystérieuse enseigne en granit de « Vannes et sa femme » semble observer les badauds. Posée sur la façade d'une maison du xve siècle, ancienne propriété de Gilles de Bretagne. Cette sculpture interpelle, 500 ans après, on ne connait toujours pas sa signification.


Sur le mur d'une bijouterie située à l'angle de la petite place Henri IV, vous observez une curieuse maxime, gravée sur un mur depuis 500 ans : « Le chat dort et veille ». Il s'agit en fait d'un avertissement lancé aux voleurs, car l'échoppe était déjà à l'époque celle d'un bijoutier.


La Cathédrale Saint-Pierre.

cathédrale Saint Pierre à VannesSouvent transformée jusqu'à la fin du XIXe siècle, la Cathédrale Saint-Pierre s'élève au centre de la vieille ville de Vannes. De l'édifice roman d'origine, il ne reste que la base de la tour nord percée de petites meurtrières.

La nef et les dix chapelles de la Cathédrale furent reconstruites au XVe siècle. A cette époque, le toit était assuré par une charpente lambrissée, cachée aujourd'hui par des voutes rajoutées au XVIIIe siècle.

C'est au chanoine Jean Danielo que l'on doit la chapelle ronde collée à la façade nord entre 1530 et 1737. Cette chapelle dédiée au Saint-Sacrement est un joyau d'architecture renaissance. Elle abrite le tombeau de Saint-Vincent-Ferrier *.

* Saint-Vincent-Ferrier : Dominicain espagnol originaire de Valence mort à Vanne en 1419 qui accomplit de nombreux miracles dans la région.


Les Halles aux Poissons.

marché aux poissons de VannesAu Moyen-Age, un emplacement pour un marché à ciel ouvert était réservé aux poissonniers à l'extérieur de la ville de Vannes. Les Halles d'aujourd'hui ont remplacé la première poissonnerie municipale, une simple halle en bois, édifiée en 1828, devenue trop petite.


Regarder les poteaux de fontes qui supporte la charpente métallique, ils sont ornés de coquilles Saint-Jacques. La toiture de verre de la halle est soutenue par une